Découvrez comment installer des panneaux solaires sur votre toiture avec ce nouveau guide.

Si vous voulez :

  • Déterminer le meilleur type de pose pour votre toiture ;
  • Découvrir la meilleure inclinaison et orientation pour une installation ; 
  • Connaître la réglementation en vigueur en matière d’urbanisme ;
  • Savoir combien coûte des panneaux solaires ;
  • Et bien plus.

Alors vous allez adorer ce nouveau guide.

 C’est parti !

Bouton demande offre panneau solaire

Sommaire

Cliquez sur un élément ci-dessous pour consulter directement ce qui vous intéresse :

CHAPITRE 1 : 

Toiture Photovoltaïque : Comment Poser des Panneaux Solaires sur sa Toiture ? 

Panneaux Solaires en Surimposition


L’installation en surimposition consiste à poser les panneaux solaires par-dessus la couverture existante (tuiles, ardoises…).

Concrètement, comment sont fixés les panneaux solaires sur votre toiture ?

① L’installateur photovoltaïque définit avec précision l’emplacement des futurs panneaux solaires sur votre toiture.

② Il déplace ensuite quelques tuiles afin de fixer solidement des crochets sur les chevrons de la charpente.

③ Il fixe sur ces derniers des rails en aluminium qui serviront de support aux panneaux solaires.

④ Une fois que c’est fait, l’installateur fixe les panneaux photovoltaïques un à un sur ces rails.

⑤ Il ne lui reste plus qu’à raccorder votre installation solaire à votre tableau électrique.

Maintenant que c’est plus clair, voyons les avantages et les inconvénients de ce type de pose.

Avantages et Inconvénients de la Surimposition


Commençons par les avantages :

Meilleure production :

En surimposition, les panneaux solaires sont posés au-dessus de votre toiture : il existe donc un léger espace entre vos modules et la couverture de votre toit

L’avantage : cela permet à l’air de circuler sous vos panneaux.

Or, des panneaux bien ventilés bénéficient d’un meilleur rendement.

Peu de risque de problèmes d’étanchéité :

Lorsqu’il procède à la pose des panneaux solaires, l’installateur touche très peu à la couverture de votre toiture. 

De cette manière, il n’y a aucun risque de problème d’étanchéité.

Isolation contre la chaleur :

Au lieu de taper sur votre toiture, les rayons du Soleil alimentent vos panneaux solaires.

Les tuiles sous les panneaux restent donc “au frais”. Vous profitez ainsi d’une température plus agréable au sein de votre maison, particulièrement agréable en été.

Pas de prise au vent :

En surimposition, l’installateur veille à ne pas poser les panneaux solaires en bordure de toiture, surtout si vous habitez dans une région habituée aux fortes rafales de vent.

De cette manière, la prise au vent est minime.

Ce type de pose est donc tout à fait possible, même dans les régions soumises à des vents violents.

Diversité des supports :

Le « statut » d’installation en surimposition peut également être obtenu si vous installez des panneaux solaires sur une toiture plate, sur une pergola, un carport ou une ombrière.

Et c’est une excellente nouvelle car cela signifie que vous bénéficiez des aides de l’État (voir chapitre 6).

Voilà, nous avons vu tous les avantages de la pose en surimposition.

Qu’en est-il de ses inconvénients ? 

C’est bien simple, pour certains ce type de pose “manque d’esthétisme”.

Mais comme les goûts et les couleurs ça ne se discute pas, je vous laisse juger par vous-même :

Installation solaire réalisée par un installateur RGE

Panneaux Solaires Intégrés à la Toiture (IAB)


L’IAB, pour Intégration Au Bâti, consiste à retirer une partie de votre élément de couverture (des tuiles par exemple) et à le remplacer par des panneaux solaires.

Ces derniers sont donc au même niveau que le reste de votre élément de couverture :

panneaux solaires IAB intégration au bâti

L’IAB est aujourd’hui peu à peu délaissée au profit de la surimposition.

Les raisons ? Son prix plus élevé et des risques de problèmes d’étanchéité plus importants.

La Tuile Solaire Photovoltaïque


Les tuiles solaires, vous connaissez ?

Comme leur nom l’indique, il s’agit de tuiles composées de cellules photovoltaïques.

En plus d’assurer l’étanchéité et l’isolation de votre toit, elles peuvent donc produire de l’électricité.

Alors, panneaux solaires ou tuiles photovoltaïques : quelle solution devez-vous choisir pour produire de l’électricité ?

La réponse n’est pas si simple.

D’abord parce que les tuiles solaires sont encore rares dans l’Hexagone.

Ensuite parce que nous avons pour l’instant trop peu de recul pour juger de leur efficacité.

De plus, si vous optez pour des tuiles solaires, votre installateur devra toucher à votre élément de couverture.

Tout comme pour l’IAB, il existe donc des risques de problèmes d’étanchéité.

Quoiqu’il en soit, elles ont un avantage indéniable : elles sont presque invisibles et se fondent dans leur environnement :

Et cela peut être décisif si vous habitez à proximité d’un monument historique.

Le hic ? Leur prix.

En effet, à surface égale, les tuiles solaires sont bien plus chères que des panneaux solaires traditionnels.

Si vous avez le choix, mieux vaut donc opter pour des panneaux solaires en surimposition.

CHAPITRE 2 :

Orientation et Inclinaison de Votre Toiture


Si vous souhaitez installer des panneaux solaires sur votre toiture, vous vous demandez sûrement :

“Sur quel pan de toiture dois-je installer mes panneaux solaires ?”

Deux éléments sont à prendre en compte pour répondre à cette question :

  • l’orientation de votre toiture ;
  • et son inclinaison.

Regardons cela de plus près.

Orientation des Panneaux Solaires : au Sud Mais Pas Que 


Si vous avez la chance d’avoir un pan de toiture exploitable orienté plein Sud, alors c’est l’endroit idéal pour installer vos panneaux solaires.

En effet, c’est avec cette orientation qu’ils captent le maximum de rayonnement solaire tout au long de l’année.

Ceci étant dit, cette configuration est idéale mais elle n’est pas obligatoire.

toiture multi pans panneaux solaires plusieurs orientations

Si votre toiture est orientée Est, Sud-Est, Sud-Ouest ou Ouest, il est non seulement possible d’installer des panneaux solaires, mais vous pouvez en plus obtenir d’excellents rendements..

Les seules orientations rédhibitoires sont : Nord-Ouest, Nord-Est et bien sûr, plein Nord.

Entre 30 et 35° : l’Angle Idéal


En France, pour produire un maximum d’électricité photovoltaïque, vos panneaux solaires doivent avoir une inclinaison de 30 à 35° par rapport à l’horizontal.

Cela dit, tout comme l’orientation de votre toiture, ce critère n’est pas obligatoire.

Hé oui : des panneaux solaires installés avec un angle compris entre 0° (à plat) et 60° (presque à la verticale) par rapport à l’horizontale sont parfaitement viables.

Pourquoi ? Tout simplement car ils n’engendrent pas de baisse de production trop importante.

En effet, le tableau suivant vous fournit les facteurs de correction à appliquer à la production attendue en fonction de son orientation et de son inclinaison (source : photovoltaïque.info).

 30°60°90°
Est93 %90 %78 %55 %
Sud-Est93 %96 %88 %66 %
Sud93 %100 %91 %68 %
Sud-Ouest93 %96 %88 %66 %
Ouest93 %90 %78 %55 %

Prenons un exemple :

Monsieur Dubois habite en Loire-Atlantique. Il dispose de deux pans de toiture (l’un orienté plein Sud, l’autre plein Ouest) et souhaite faire poser 10 panneaux solaires sur chacun de ces 2 pans.

Le pan Sud est incliné à 30° : il permet de produire 3 900 kWh par an.

Mais combien produiront les 10 panneaux sur le pan plein Ouest, sachant que la pente est proche de 0° ?

Ils produiront 0,93 x 3 900 = 3 630 kWh.

En tout, monsieur Dubois produira 7 530 kWh par an !

Bref, on peut obtenir d’excellents résultats sans être orienté plein Sud !

Qu’en est-il des panneaux solaires inclinés à 90°, c’est-à-dire fixés sur un mur, à la verticale ?

Même si ce type de pose est possible, elle n’est à envisager que si vous n’avez pas la possibilité de poser vos panneaux solaires ailleurs.

Hé oui : inclinés à 90°, les panneaux solaires atteignent un rendement nettement moins intéressant.

Ainsi, si M. Dubois installe des panneaux solaires inclinés à 90° sur un mur orienté plein Sud, ils ne produiront que 0,68 x 3 900 = 2 652 kWh.

Soit une différence de près de 1 250 kWh avec des panneaux solaires inclinés à 30° sur son pan de toiture orienté Sud.

CHAPITRE 3 :

Ma Couverture est-elle Adaptée à des Panneaux Solaires ?

Toiture en Tuiles Terre Cuite


Votre toiture est recouverte de tuiles romanes, toscanes ou mécaniques ?

Parfait : la fixation de panneaux photovoltaïques sur ce type de tuiles est simple à réaliser.

des panneaux solaires en copropriété

Mais attention : si vos tuiles sont maçonnées ou scellées d’une quelconque manière, l’installateur ne pourra pas fixer les crochets qui maintiennent les panneaux solaires sur la toiture. 

La pose de panneaux photovoltaïques est alors impossible.

Enfin, si votre toiture est recouverte de tuiles canal, il sera nécessaire de regarder leur forme de plus près.

Il existe en effet plusieurs types de tuiles canal : certaines sont trop épaisses pour y placer les crochets de fixation des panneaux, ce qui rend la réalisation de votre projet solaire impossible.

Toiture en Tuiles Béton


Si votre couverture est en tuiles béton, il est possible d’installer des panneaux photovoltaïques en surimposition.

Tout comme pour les tuiles en terre cuite, il faudra simplement s’assurer que vos tuiles ne sont pas scellées à votre charpente, ce qui rendrait la pose de panneaux solaires impossible.

Toiture en Ardoise


Les ardoise sont parfaitement compatibles avec la pose de panneaux photovoltaïques.

Mais leur fragilité nécessite que l’artisan prenne des précautions supplémentaires qui peuvent allonger la durée du chantier.

Cela peut représenter un surcoût d’environ 500 €, mais il n’est pas systématique.

Toiture en Bac Acier


L’ondulation caractéristique en forme de « U » de ces toitures rend la pose de panneaux solaires en surimposition très simple pour un professionnel.

L’entreprise allemande Renusol a en effet développé un système de fixation nommé Metalsole, qui permet une pose facile sur les toitures en tôle nervurée et ondulée.

Voilà comment cela fonctionne :

Vous possédez une toiture en bac acier et souhaitez poser des panneaux solaires dessus ?

Nous pourrons vous proposer ce système Metalsole ou équivalent dans quelques semaines.

Couvertures Adaptées aux Panneaux Solaires : Conclusion


Voilà, nous avons vu les différentes couvertures compatibles avec des panneaux solaires.

Si votre toiture est recouverte de plaques d’aluminium, de zinc, de shingle ou si vous possédez une toiture végétalisée, il ne sera malheureusement pas possible de poser des panneaux solaires dessus.

Mais votre rêve de toiture photovoltaïque n’est pas enterré pour autant. Il existe en effet d’autres solutions (je vous en dis plus dans le chapitre 7).

Passons maintenant aux toitures plates et toits terrasses.

CHAPITRE 4 :

Toiture Plate et Toit Terrasse


Vous disposez d’une toiture plate ou d’un toit terrasse ?

Dans les faits, il est possible d’installer des panneaux solaires.

Cependant, nous ne réalisons pas ce type de projet.

Voici tout de même quelques informations à savoir avant de vous lancer dans votre projet solaire :

Quelle inclinaison sur une toiture plate ?

Nous l’avons vu précédemment : vos panneaux solaires produisent un maximum d’électricité lorsqu’ils sont inclinés à 30° par rapport à l’horizon.

C’est pourquoi dans le cas d’une toiture plate, l’installateur ne pose pas les panneaux solaires à plat sur la toiture, mais sur des supports inclinés, généralement des bacs lestés avec du béton ou du gravier :

panneaux solaires montés sur chassis et installés sur toiture plate

Bacs lestés : attention au poids

Le but de ces bacs lestés est simple : éviter que les panneaux solaires ne bougent, même en cas de fortes rafales de vent.

Le poids de ce type d’installation peut ainsi atteindre 100 kg par bac, soit plus de 55 kilos par m².

Une installation photovoltaïque de 3 kWc atteint ainsi un poids total de près d’une tonne, panneaux solaires et bacs lestés compris.

Malheureusement, toutes les charpentes ne peuvent supporter un tel poids. C’est le cas par exemple des charpentes en bois ou en acier.

Il est donc nécessaire d’effectuer un calcul de charge de votre toiture pour vous assurer que la charpente peut supporter le poids d’une telle installation.

Présence d’une membrane d’isolation

Enfin, certains types de membranes d’isolation, notamment celles trop souples, rendent impossible la pose de panneaux solaires sur une toiture plate.

Maintenant que vous savez si vous pouvez poser des panneaux solaires sur votre toiture, il vous reste une dernière étape avant de lancer véritablement votre projet : les démarches administratives.

Voyons cela ensemble.

CHAPITRE 5 :

Panneaux Photovoltaïques : Réglementation et Démarches

Installation Solaire Sur Toiture : Quelles Démarches Administratives ?


① Consulter le Plan Local d’Urbanisme

Première démarche à effectuer : consulter le Plan Local d’Urbanisme (ou PLU) de votre commune.

Ce document indique les éventuelles règles qui s’appliquent dans votre commune concernant l’aspect extérieur des habitations.

Vous pouvez le consulter en vous rendant dans votre mairie, ou en le consultant en ligne si votre commune propose ce service.

② Vérifier si vous êtes en zone protégée

Vérifiez ensuite que votre habitation ne se situe pas dans une zone protégée.

Pour cela, rendez-vous sur la plateforme ouverte du patrimoine.

Aucun monument protégé en vue ?

Parfait, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Si vous habitez dans une zone protégée, je vous explique comment maximiser les chances de donner vie à votre projet dans la partie suivante.

③ Envoyer une déclaration préalable

Il ne vous reste plus qu’à faire une déclaration préalable de travaux (abrégée DP) auprès de votre Mairie.

C’est ce document administratif qui officialise votre demande.

Rien de plus simple : téléchargez le formulaire DP à compléter puis envoyez-le à votre Mairie.

Si votre demande est acceptée, votre Mairie vous envoie une autorisation d’urbanisme dans un délai d’un mois environ.

Affichez cette autorisation de manière visible depuis la voie publique, avant et pendant la durée des travaux.

Ça y est, vous pouvez passer à l’installation de vos panneaux solaires !

Pose de panneaux solaires en sites classés et zones protégées


Si vous habitez dans le périmètre de protection d’un bâtiment classé ou inscrit au titre des monuments historiques, votre projet de toiture photovoltaïque peut être difficile à réaliser.

La raison ?

Vous devez obtenir un avis favorable de l’Architecte des Bâtiments de France de votre département.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous recommandons d’envoyer à l’ABF un dossier présentant l’ensemble de votre projet photovoltaïque : vos motivations, le nombre de panneaux solaires que vous souhaitez installer, l’impact visuel sur votre toiture…

Si vous voulez créer votre dossier ABF en quelques minutes, utilisez notre générateur gratuit.

 Il vous suffit de répondre à une vingtaine de questions pour obtenir votre dossier complet, prêt à envoyer à l’ABF de votre département.

CHAPITRE 6 :

Combien Coûte une Installation Solaire ?

Les Aides de l’Etat pour les Panneaux Solaires


Bonne nouvelle ! En investissant dans des panneaux solaires en autoconsommation, vous pouvez bénéficier d’aides de l’Etat :

① La prime à l’autoconsommation

Depuis mai 2017, l’Etat verse une prime aux Français(es) qui optent pour l’autoconsommation photovoltaïque.

Cette prime est calculée en fonction de la puissance de votre installation solaire : 

Puissance de l’installation photovoltaïqueMontant d’aide versé pour chaque kWc installé
⩽ 3 kWc390 €
⩽ 9 kWc290 €
⩽ 36 kWc160 €
⩽ 100 kWc80 €

Par exemple pour une installation d’une puissance de 6 kWc, vous bénéficiez d’une prime de (6 x 290=) 1 740 €.

② Vente de votre surplus à EDF OA

Depuis la loi du 10 février 2000, EDF Obligation d’Achat (abrégé EDF OA) a l’obligation d’acheter l’électricité photovoltaïque aux producteurs et ce pendant 20 ans à partir de la date de mise en service de l’installation solaire.

Cela veut dire que toute l’électricité que vos panneaux solaires produisent mais que vous ne consommez pas (c’est-à-dire le surplus) est vendue à EDF OA, à 0,10 € par kWh.

Vous bénéficiez ainsi d’un revenu supplémentaire d’environ 100 € par an, soit près de 2 000 € sur toute la durée du contrat !

Prix des Panneaux Solaires en Surimposition


Pour une installation solaire sur une maison de plain-pied avec des tuiles mécaniques, nous proposons les tarifs suivants :

Puissance de l’installation photovoltaïquePrix estimatif TTC*Montant de la prime à l’autoconsommation
3 kWcÀ partir de 6300 €1 170 €
6 kWcÀ partir de 9900 €1 740 €
9 kWcÀ partir de 13200 €2 610 €
*Les prix indiqués ci-dessus sont les premiers prix pratiqués en France au 1er mai 2022. Ils sont valables pour une maison de plain-pied, avec une couverture en tuiles. Ces prix peuvent évoluer d’une région à l’autre. Rentrez votre adresse dans notre barre de recherche pour voir en 3 clics le meilleur prix disponible pour votre zone.

Ces prix comprennent :

  • L’ensemble du matériel (panneaux monocristallins premium, micro-onduleur et application de suivi de production) ;
  • La pose par notre installateur RGE ;
  • La gestion des démarches administratives par notre équipe ;
  • Le suivi de votre projet et SAV ;
  • La garantie matériel et main d’œuvre sur 10 ans.

Comme nous l’avons vu précédemment, une toiture en ardoise peut engendrer un surcoût.

Vous souhaitez obtenir une offre sur mesure pour votre projet solaire ?

Entrez votre adresse dans notre simulateur en ligne : l’un(e) de nos expert(e)s solaire vous fournira une offre adaptée, en fonction de votre toiture.

CHAPITRE 7 :

Alternatives à l’Installation Photovoltaïque en Toiture

Les Panneaux Solaires au Sol


Votre toiture n’est pas adaptée à la pose de panneaux solaires ? 

L’ABF a émis un avis négatif sur votre projet ? 

Heureusement, il existe une alternative : les panneaux solaires au sol.

Vous pouvez ainsi produire de l’électricité en exploitant un bout de terrain que vous n’utilisiez peut-être pas jusqu’ici.

Une très bonne idée, donc !

Mais alors, pourquoi ne pas faire cela systématiquement ?

Tout simplement car la législation est très différente pour les installations photovoltaïques au sol.

En effet, dans ce cas vous ne pouvez bénéficier ni de la prime à l’autoconsommation, ni de la vente de votre surplus à EDF O.A.

Et cela représente tout de même près de 3 000 € d’aides sur 20 ans.

Si vous possédez une toiture exploitable, il est donc plus intéressant d’installer vos panneaux solaires dessus et de profiter des aides de l’Etat.

Les Pergolas Photovoltaïques


Vous souhaitez aménager une terrasse ombragée ?

Une pergola photovoltaïque est alors tout indiquée pour vous.

Les avantages de ce type d’installation solaire sont nombreux :

① Vous profitez d’un nouvel espace de vie tout en réduisant vos factures d’électricité.

Les pergolas sont très modulables (de 8 à 24m²) : vous pouvez ainsi choisir la taille de votre pergola selon vos besoins et la surface dont vous disposez .

③ Et vous bénéficiez de la prime à l’autoconsommation et de la vente de votre surplus à 0,10 € par kWh.

Une alternative très intéressante donc, si vous ne pouvez pas installer de panneaux photovoltaïques sur votre toit.

Bouton demande offre panneau solaire

Conclusion


VOILÀ !

Notre guide sur l’installation de panneaux solaires sur toiture est terminé.

J’espère que vous y voyez plus clair sur les toitures photovoltaïques.

Maintenant j’aimerais vous laisser la parole :

Pensez-vous opter pour une installation en surimposition, en IAB ou sol ?

Saviez-vous qu’il était possible d’installer des panneaux solaires sur une maison orientée Est-Ouest ?

Faites-le moi savoir en laissant un commentaire juste en-dessous !

FAQ

🏠 Quelle toiture est adaptée à la pose de panneaux solaires ?


Vous pouvez poser facilement des panneaux solaires sur une toiture recouverte de tuiles en terre cuite, en béton, en ardoise ou encore en bacs acier. 

Mais attention : si les tuiles sont maçonnées ou scellées d’une quelconque manière à la charpente, la pose de panneaux solaires ne sera malheureusement pas possible.

📝 Quelles sont les démarches administratives à réaliser pour mettre des panneaux solaires sur mon toit ?


Avant de poser des panneaux solaires sur votre toiture, il est nécessaire de consulter le Plan Local d’Urbanisme (abrégé PLU) de votre commune pour connaître les éventuelles réglementations à respecter.

Pensez également à vérifier que votre habitation n’est pas dans une zone ABF.

Enfin, envoyer une Déclaration Préalable de Travaux (DP) à votre mairie pour déclarer vos travaux.

💶 Combien coûtent des panneaux solaires ?


Nous proposons l’installation photovoltaïque de 3 kWc à partir de 6300 € et celle de 6 kWc à partir de 9900 €.

Ces prix comprennent l’ensemble du matériel, la pose réalisée par notre installateur RGE, la gestion des démarches administratives, le suivi du projet, le SAV et notre garantie pièces et main d’œuvre de 10 ans.

🔎 Quelles sont les meilleures orientations et inclinaisons pour poser des panneaux solaires sur ma toiture ?


L’orientation à privilégier pour vos panneaux solaires est le Sud. Mais si votre toiture est orientée Est, Sud-Est, Sud-Ouest ou Ouest, vous pouvez également obtenir d’excellents rendements.

La meilleure inclinaison est de 30 à 35°, mais il est également possible de poser des panneaux solaires sur une toiture inclinée à 0° (toiture plate) ou à 60°.