Voici un guide complet pour savoir comment rendre votre maison autonome : c’est parti !

🔎 Résumé : 

🏡 Une maison autonome est un totalement indépendant en énergie (électricité, chauffage, eau) ;

⚡️ La solution la plus simple pour produire son électricité est d'installer des panneaux photovoltaïques sur sa toiture ;

💧 Etre indépendant(e) en eau est le point le plus compliqué ;

💶 Des panneaux solaires photovoltaïques vous permettent de réduire votre facture d'électricité de 50% en moyenne. Si vous souhaitez aller plus loin, vous pouvez ajouter une batterie de stockage ;

🔎 Le prix d'une maison autonome est en général 15 à 20% plus élevé qu'une maison classique.

bouton bénéficiez de 3 mois de location offerts du 6 au 26 mai inclus

Qu'est-ce qu'une maison autonome ?

Une maison autonome est un bâtiment totalement indépendant.

Autrement dit, il n’est pas raccordé aux réseaux d’électricité, d’eau et de gaz.

Ce type de maison doit donc produire l’ensemble des ressources et énergies dont ses occupant(e)s ont besoin, que ce soit l’électricité, la chaleur ou encore l’eau.

maison autonome panneau solaire

Comment est-ce possible ?

Grâce à des panneaux solaires en autoconsommation sur le toit de votre maison, en récupérant l’eau de pluie… C’est pourquoi on parle également de maison autosuffisante.

On trouve généralement ce type de maison dans des sites isolés (en montagne ou en forêt par exemple), non desservis par les réseaux.

maison autonome panneau solaire

Mais attention : même si ce type de projet fait rêver, il est aujourd’hui difficile d’avoir une vraie maison autonome, de part la réglementation française notamment.

Le plus simple est d’y aller par étape :

  • Commencez par installer des panneaux photovoltaïques sur votre toiture pour être autonome en électricité à hauteur de 50% ;
  • Puis, concentrez vous sur la partie chauffage de votre maison ;
  • Etc

Vous pourrez ensuite, au fil des années, analyser votre consommation, votre production et adapter vos équipements de production d’énergie pour rendre votre maison autonome, ou du moins s’approcher le plus possible de l’autonomie.

installation panneau solaire otovo

Comment rendre sa maison autonome en énergie ?

Produire son électricité

C’est souvent la première chose à laquelle on pense lorsque l’on souhaite habiter une maison autonome.

Alors que vous décidiez (ou non) de vous couper du réseau, il est primordial d’étudier la manière dont vous pouvez produire votre électricité.

Plusieurs solutions sont envisageables :

① Installer une éolienne

Au premier abord, installer une éolienne sur votre maison ou dans votre jardin peut sembler très simple.

éolienne panneau solaire

Mais de nombreux éléments et réglementations compliquent ce projet :

  • Votre maison doit être située dans une zone recevant suffisamment de vent ;
  • Certaines communes interdisent purement et simplement les éoliennes ;
  • Enfin, pour alimenter substantiellement votre maison en électricité, vous devez investir dans une éolienne dont le prix peut grimper jusqu’à 40 000 €.

Clairement, l’éolienne n’est pas la solution la plus simple et la plus économique à mettre en œuvre pour votre maison.

② Opter pour une hydro-turbine

Si vous avez la chance d’avoir un cours d’eau sur votre terrain, vous pouvez envisager d’installer une hydro-turbine.

Mais les contraintes sont là aussi très nombreuses, puisqu’il faut :

  • Avoir un cours d’eau à proximité de sa maison ;
  • Que le cours d’eau ait un débit suffisamment puissant pour faire tourner une turbine ;
  • Gagner la bataille administrative permettant d’obtenir le droit d’utiliser le cours d’eau qui peut durer jusqu’à… 2 ans

Mieux vaut donc s’armer de patience…

③ Installer des panneaux solaires

Installer des panneaux photovoltaïques sur sa maison est très souvent la solution privilégiée pour produire son électricité.

Il faut dire qu’ils offrent de nombreux avantages.

Tout d’abord, c’est la solution la plus accessible financièrement : le prix de départ d’une installation photovoltaïque d’une puissance de 3 kWc (soit 8 panneaux solaires) est de 5 340 €.

Les prix indiqués ci-dessus sont les premiers prix pratiqués en France en 2024, pose incluse et prime à l'autoconsommation déduite. Ils sont valables pour une maison de plain-pied, avec une couverture en tuiles. Ces prix peuvent évoluer d’une région à l’autre. Pour connaître le prix dans votre région, entrez votre adresse dans notre simulateur solaire.

En plus, l’État subventionne l’installation de panneaux solaires avec une prime à l’autoconsommation et le rachat de l’électricité non consommée.

maison autonome design

L’autoconsommation photovoltaïque permet en plus d’être autonome en énergie jusqu’à 50 %.

Et donc de réaliser autant d’économies sur votre facture d’électricité !

Et ce, où que vous soyez en France. Hé oui : que vous habitiez à Marseille, à Lille ou encore à Rennes, le solaire est intéressant partout au sein de l’Hexagone.

Enfin, les démarches administratives sont bien moins longues que pour une turbine hydraulique par exemple.

En résumé, les panneaux solaires photovoltaïques sont LA solution à privilégier pour produire son électricité.

autoconsommation photovoltaïque

Attention cependant : en été, grâce au temps d’ensoleillement important, vos panneaux solaires peuvent couvrir l’ensemble des besoins électriques de votre maison.

Mais en hiver, c’est une autre histoire… Car avec des journées plus courtes et moins ensoleillées, vos panneaux produisent forcément moins d’électricité qu’en été.

C’est pourtant pendant cette période que votre maison consomme le plus d’électricité. Et prévoir plus de panneaux solaires pour produire davantage n’est pas une solution envisageable.

Pourquoi ? Car il y a un risque en cas de non raccordement au réseau : produire trop d’électricité l’été, ce qui peut faire disjoncter votre installation électrique et abîmer l’ensemble du matériel.

Le tableau ci-dessous vous donne un ordre d'idée du nombre de panneaux solaires à installer selon votre consommation électrique :

Votre consommation annuelle en kWh Votre consommation annuelle en euros Puissance adaptée
Moins de 9 000 kWh Moins de 1 600 € 3 kWc
Entre 9 000 et 15 000 kWh Entre 1 600 et 2 400 € 6 kWc
Plus de 15 000 kWh Plus de 2 400 € 9 kWc

Par exemple, pour une consommation de 12 000 kWh, à priori une installation de 6 kWc est la mieux adaptée.

Grâce à vos panneaux solaires, vous pourrez déjà réduire de moitié votre consommation d’électricité du réseau.


Se chauffer de façon autonome

On compte aujourd’hui un grand nombre de solutions pour se chauffer de façon autonome.

Vous pouvez par exemple choisir :

  • Une chaudière, qu’elle soit à bois, à pellets ou à condensation ;
  • Une pompe à chaleur ;
  • Ou encore un poêle à granulés de bois ou à pellets.

Et bien sûr, optez pour de grandes surfaces vitrées côté Sud pour profiter de la chaleur du Soleil. A l’inverse, évitez les ouvertures au Nord et à l’Ouest.

Pour en savoir plus, vous pouvez trouver des ressources intéressantes sur le site de Sortir Du Nucléaire.


Être autonome en eau

Devenir autonome en eau est clairement la partie la plus compliquée d’une maison autonome.

Déjà, vous n’avez pas 36 solutions. Vous pouvez au choix :

  • Récupérer l’eau de pluie ;
  • Et/ou faire creuser un puits (traditionnel ou de forage).

Cela dit, il faut prendre en compte plusieurs problématiques…

eau chaude maison

① Traiter l’eau pour la rendre utilisable

Avant de pouvoir l’utiliser, l’eau de pluie ou de votre puits doit subir un traitement chimique ou mécanique.

Le traitement mécanique consiste à la filtrer à plusieurs reprises, pour la débarrasser de tous les corps étrangers (micro-organismes, poussières, polluants chimiques, etc).

Quant au traitement chimique, il consiste à ajouter des produits (à base d’eau de javel par exemple) pour purifier l’eau.

② Une réglementation très stricte

Comme expliqué sur le site du service-public, vous pouvez utiliser l’eau de pluie dans votre domicile seulement pour :

  • Évacuer les eaux des WC ;
  • Nettoyer les sols ;
  • Nettoyer le linge sous réserve d’assurer un traitement des eaux adaptés.

En revanche, sa consommation est formellement interdite.

Enfin, si l’eau de pluie utilisée est rejetée dans les égouts, vous devez également faire une déclaration d’usage.

Bref, ce n’est pas simple.

Si vous préférez faire creuser un puits, sa construction sera soumise à plusieurs réglementations :

  • Vous devez déclarer votre projet en amont auprès des exploitants de réseaux souterrains ;
  • Puis, vous devez déclarer l’exécution de votre projet à votre mairie, en l’accompagnant d’un extrait du cadastre.
gagnez en indépendance énergétique

Avantages et inconvénients d'une maison autonome

Au fait, quels sont les avantages et les inconvénients des maisons autonomes ?

Commençons par les avantages :

  • Une maison autonome a un faible impact sur l’environnement. Vous faites ainsi un geste pour la planète ;
  • Vous n’êtes pas impacté(e) par les coupures des réseaux d’électricité, d’eau et de gaz ;
  • Vous n’avez aucun contrat avec un fournisseur d’énergie à gérer, et donc aucune facture à payer ;
  • Vous pouvez vivre dans un endroit totalement coupé du monde, en pleine nature.
maison autonome panneau solaire

Mais attention, les inconvénients des maisons autonomes sont plus nombreux :

  • Tout d’abord, pour être entièrement autonome il est nécessaire de faire de très nombreux investissements (panneaux solaires solaires photovoltaïques et aérovoltaïques, batteries de stockage, solutions pour récupérer l’eau de pluie…) Ce type de projet est donc très coûteux ;
  • De par son prix particulièrement élevé, votre projet de maison autonome (aussi bien rénovation que construction) peut ne jamais être rentable ;
  • De plus, comme nous l’avons vu, vous devez faire de nombreuses démarches administratives pour être autoriser à mettre en place vos différentes solutions de production d’énergie ;
  • Il est impossible de devenir indépendant en énergie du jour au lendemain. Ce type de projet demande beaucoup de patience, le temps d’étudier vos consommations d’énergie (A quelle heure consommez-vous le plus d’électricité ? A combien s’élève votre consommation d’eau ?…) Le mieux est donc d’y aller par étape ;
  • Enfin, en cas de problème, le réseau n’est pas là pour prendre le relai. Par exemple, si vous manquez d’eau, vous ne pouvez pas compter sur le réseau d’eau national pour fournir l’eau dont vous avez besoin.
maison panneau solaire norvège

Prix d'une maison autonome

Le prix d'une maison autonome est généralement 15 à 20% plus élevé qu'une maison classique.

Cela s'explique par le coût des équipements pour produire de l'électricité, de la chaleur et de l'eau.

De plus, dans le cas d'une maison autonome qui produite sa propre énergie, il est encore plus primordial de limiter les pertes de chaleur.

C'est pourquoi vous devez faire particulièrement attention à la qualité de l'isolation de votre logement, ce qui peut également augmenter son prix.

Du fait du coût important d'une maison autonome, nous vous conseillons d'y aller par étape.

Commencez par installer des panneaux solaires pour produire de l'énergie et couvrir jusqu'à 50% de vos besoins en électricité. Vous profitez en plus de la prime à l'autoconsommation (jusqu'à 2 340 € pour une installation de 9 kWc).

Puis, intéressez à votre système de chauffage et à votre isolation...

prix panneau solaire

FAQ

💶 Quel budget pour une maison autonome ?

En moyenne, le prix d’une maison autonome est 15% à 20% plus élevé qu'une maison classique car il est nécessaire d’investir dans un grand nombre d’équipements pour produire de l’électricité, de la chaleur et de l’eau.

C’est pourquoi nous vous conseillons de rendre votre maison autonome petit à petit, ce qui vous permettra d’échelonner les investissements.


♻️ Comment avoir une maison 100 % autonome ?

Pour rendre votre maison 100 % autonome, vous devez produire votre électricité : pour cela, nous vous conseillons d’équiper votre maison de panneaux solaires photovoltaïques. Il s’agit de la solution présentant le plus d’avantages pour gagner en autonomie électrique.

Pour être autonome en chaleur, vous pouvez faire le maximum d’ouvertures sur la façade Sud de votre maison : vous profiterez ainsi de la chaleur du Soleil en hiver. Vous pouvez également vous équiper d’un poêle à pellets ou d’une pompe à chaleur par exemple.

Etre autonome en eau est plus compliqué car la réglementation est très stricte.


🏡 Comment fonctionne une maison autonome ?

Une maison autonome produit toute l'énergie dont elle a besoin : électricité, chauffage et eau. Pour cela, elle est équipée de panneaux solaires, puits canadien, collecteur d'eau...

On parle également de maison autosuffisante.


🔥 Quel chauffage pour une maison autonome ?

Pour chauffer une maison autonome vous pouvez opter pour des radiateurs électriques alimentés par des panneaux solaires photovoltaïques, une pompe à chaleur, un pôele à granulés...

Je fais une simulation ☀️
Inscription réussie à Otovo Blog
Content de vous revoir ! Vous êtes maintenant connecté(e).
Super, vous êtes maintenant connecté(e) !
Votre lien a expiré
Rendez-vous dans votre boîte mail pour obtenir votre lien de connexion