Vous hésitez à sauter le pas de la batterie virtuelle ?

Grâce à cet article, vous saurez quels sont les avantages et les inconvénients du stockage virtuel par rapport à une batterie physique, le prix et bien plus.

💡 L'essentiel à retenir :

✅ La batterie virtuelle permet de stocker le surplus d’électricité produite par vos panneaux sur le réseau.

✅ Vous pouvez utiliser cette électricité stockée quand vous le souhaitez.

✅ Cette électricité n’est toutefois pas gratuite, il y a des frais liés à l’acheminement de cette électricité stockée.

✅ Il existe encore très peu d'offres de batterie virtuelle en France.

✅ Stocker votre surplus dans une batterie virtuelle est moins avantageux et plus risqué que de le revendre à EDF.

bouton découvrez la rentabilité de votre installation solaire
Promo juin : -5% en achat direct ou -10% en location

Comment fonctionne le stockage virtuel de l’électricité ?

Autoconsommation Solaire : Que Faire de Votre Surplus ?

On parle d’autoconsommation lorsque vous consommez et produisez votre propre électricité, généralement grâce à des panneaux solaires photovoltaïques.

Concrètement, comment ça marche ?

Vos panneaux solaires produisent de l’électricité grâce aux rayons du soleil et alimentent ensuite votre habitation.

En clair : vous consommez directement l’électricité que vous produisez.

panneau solaire

Que se passe-t-il si votre consommation est supérieure à la production de vos panneaux solaires ? 🤔

Le réseau prend le relai : vous n’êtes pas privé.e d’électricité.

Et si votre production d’électricité est supérieure à votre consommation ?

Vous produisez ce que l’on appelle un “surplus”.

La bonne nouvelle, c’est que votre surplus est valorisé, vous pouvez soit :

  • Le vendre à EDF Obligation d’Achat (l'électricité étant directement injectée dans le réseau de distribution d'Enedis) ;
  • Ou le stocker pour le consommer plus tard, et ainsi gagner en autonomie énergétique.

Si vous choisissez de stocker votre surplus, vous avez deux possibilités :

  • Acheter une batterie physique ;
  • Ou opter pour le stockage virtuel.

Batterie Virtuelle ou Physique : Quelle Différence ?

Dans le cas d’une batterie physique, l’électricité est physiquement stockée dans votre solution de stockage.

Lorsque la production de vos panneaux solaires n’est pas suffisante pour couvrir vos besoins (la nuit par exemple), vous consommez l’électricité stockée dans la batterie.

Une fois la batterie déchargée, vous consommez l’électricité issue du réseau.

Et avec une batterie virtuelle ?

Le principe est similaire : lorsque vos panneaux solaires produisent plus d’électricité que votre consommation, le surplus est comptabilisé dans le stockage virtuel.

Vous chargez donc votre batterie virtuelle.

Lorsque vos panneaux ne produisent pas, par exemple la nuit, vous utilisez l’électricité que vous avez ainsi “stockée”.

Si votre stock d’électricité est épuisé, vous consommez de l’électricité du réseau, comme pour une habitation classique.

batterie virtuelle panneau solaire

Peut-on vraiment parler de “batterie virtuelle” ?

Eh bien pas vraiment.

En réalité, le terme batterie virtuelle, ou "e-batterie", est un peu trompeur, car il ne s’agit pas vraiment d’un stockage.

Je m’explique.

Lorsque vous optez pour la batterie virtuelle, vous souscrivez à une offre de stockage virtuel auprès d’un fournisseur.

Une fois que votre souscription est effectuée, l’électricité produite par vos panneaux solaires et que vous n’utilisez pas sur le moment n’est pas vraiment stockée.

Ce surplus d’électricité est en fait renvoyé sur le réseau électrique et consommée par une autre maison.

En revanche, ce surplus est comptabilisé. Vous utiliserez plus tard tout ce que vous avez produit et “stocké”.

C’est pour cela qu’on appelle cette solution le stockage virtuel d'énergie solaire, mais en réalité aucune électricité n’est stockée.

réseau électrique

Prenons un exemple : si vous avez “stocké” 50 kWh (donc injecté 50 kWh sur le réseau) vous aurez le droit d’utiliser, 50 kWh du réseau quand vous en aurez besoin.

Mais attention, cette électricité n’est pas gratuite pour autant.

Vous payez tout de même les taxes et frais d’acheminement sur cette électricité (je vous explique ça en détail dans le chapitre 6).


Comparatif des fournisseurs d'électricité proposant le stockage virtuel

Comme nous l’avons mentionné plus haut dans cet article, le nombre d’entreprises proposant le stockage virtuel de l’électricité est réduit.

Voici un comparatif des 3 entreprises françaises qui proposent une offre de batterie virtuelle.

Pour chacune, nous vous donnons le prix de l’offre pour une maison avec un compteur d’une puissance 6 kVA, et une installation photovoltaïque de 9 kWc.

Fournisseurs d'énergie JPME MyLight Urban Solar
Prix batterie virtuelle À partir de 699 € - 15 €/mois pour 100 kWh - 24 €/mois pour 300 kWh - 30 €/mois pour 600 kWh - 35 €/mois pour 900 kWh - 40 €/mois pour 1 200 kWh - 50 €/mois pour 1 800 kWh - Option Base à partir de 13,66 €/mois - Option HP/HC à partir de 14,34 €/mois
Capacité de stockage Illimitée Offre jusqu'à 10 000 kWh Illimitée
Engagement X Sans engagement Sans engagement
Prix kWh (2024) - Option Base : 0,2516 €/kWh - Option Heures Pleines : 0,2700 €/kWh - Option Heures Creuses : 0,2068 €/kWh - Option Heures Pleines : 0,2700 €/kWh - Option Heures Creuses : 0,2068 €/kWh - Option Base : 0,2516 €/kWh - Option Heures Pleines : 0,2700 €/kWh - Option Heures Creuses : 0,2068 €/kWh

Tarifs en vigueur au 1er février 2024


Batterie virtuelle Urban Solar Energy

Urban Solar Energy propose une batterie virtuelle nommée “UsE”.

Elle présente deux avantages principaux :

  • Il n’y a pas de limite de stockage ;
  • L’offre est sans engagement : vous pouvez stopper votre contrat de stockage virtuel du jour au lendemain.

Concrètement, combien ça coûte ?

Option de base Option heures pleines/heures creuses (HP/HC)
Raccordement 199 € 199 €
Batterie virtuelle 1 € HT / mois / kWc 1 € HT / mois / kWc
Abonnement mensuel fournisseur d’électricité (6 kVA) 13,66 € TTC 14,34 € TTC
Prix du KWh 0,2516 € TTC /kWh HP : 0,2700 € TTC /kWh. HC : 0,2068 € TTC /kWh
Taxe acheminement de consommation sur réseau HT au Kwh 0,04370 € HP : 0,04470 €. HC : 0,03160 €.

Tarifs actualisés au 1er février 2024.

Si vous choisissez Urban Solar Energy, vous devrez donc payer :

  • Les frais de mise en service ;
  • L’abonnement à la batterie ;
  • Les frais d’acheminement pour pouvoir utiliser de l’électricité du réseau ;
  • Et le prix du kWh proposé par Urban Solar Energy.

Batterie virtuelle Urban Solar Energy : Notre Avis

Urban Solar Energy est l’un des premiers acteurs en France à avoir proposé une batterie virtuelle.

Le gros point fort de la batterie “UsE” par rapport aux autres batteries virtuelles, c’est qu’il n’y a aucune limite de capacité de stockage.

Vous pouvez injecter dans votre batterie puis consommer 100, 1 000 ou 10 000 kWh sans aucun problème.

Le prix de l’abonnement n’est pas très élevé, mais il n’inclut pas les frais d’acheminement de l’électricité.


Batterie virtuelle MyLight Systems

MyLight Systems propose depuis l’été 2019 un système de stockage virtuel d’électricité baptisé “My Smart Battery”.

La principale différence entre “My Smart Battery” et “UsE” (batterie que nous avons vu précédemment) réside dans sa capacité.

En effet, “My Smart Battery” possède une capacité de stockage limitée.

Lorsque vous souscrivez à l’offre de MyLight Systems, vous devez choisir une limite de capacité de stockage, par paliers de 100 kWh.

Lorsque vous atteignez la limite de stockage prévue dans votre contrat, vous injectez gratuitement votre surplus sur le réseau.

Autre spécificité : vous ne payez pas de taxe sur les kWh stockés dans la batterie virtuelle puis consommés.

En fait, c’est MyLight qui paie les taxes sur l’acheminement de l’électricité stockée.

En retour, elle répercute un montant fixe dans les frais mensuels que vous payez.

Enfin, notez que pour utiliser la Smart Battery, vous devez également être équipé.e en complément d’un compteur intelligent smart meter G3.

Niveau prix ? Voici le tarif affiché (TTC) par MyLight Systems pour un compteur de 6 kVA, selon la limite de stockage que vous choisissez :

Abonnement Batterie virtuelle (TTC) 100 kWh = 15 €/mois 300 kWh = 24 €/mois 600 kWh = 30 €/mois 900 kWh = 35 €/mois 1 200 kWh = 40 €/mois 1 800 kWh = 50 €/mois
Abonnement mensuel fournisseur d’électricité HP/HC(6 kVA) 13,01 € /mois 13,01 € /mois 13,01 € /mois 13,01 € /mois 13,01 € /mois 13,01 € /mois
Prix du kWh Heures Pleines 0,2700 € /kWh 0,2700 € /kWh 0,2700 € /kWh 0,2700 € /kWh 0,2700 € /kWh 0,2700 € /kWh
Prix du kWh Heures Creuses 0,2068 € /kWh 0,2068 € /kWh 0,2068 € /kWh 0,2068 € /kWh 0,2068 € /kWh 0,2068 € /kWh

Tarifs en vigueur au 1er février 2024

Si vous choisissez MyLight Systems, vous devrez donc payer :

  • L’abonnement à la batterie virtuelle selon votre consommation ;
  • L’abonnement au fournisseur d’électricité ;
  • Et le prix du kwh en tarif heures pleines / heures creuses, car ils n’ont pas de tarif de base.

A noter : Les tarifs heures pleines / heures creuses ne sont pas intéressants avec des panneaux solaires car :

  • Vos panneaux solaires produisent de l’électricité en journée, ce qui correspond aux heures creuses ;
  • Vos panneaux solaires produisent peu ou pas d’électricité le matin et le soir, une fois le Soleil couché, ce qui correspond aux heures pleines pendant lesquelles vous payez votre électricité à un tarif plus élevé.

Batterie virtuelle MyLight Systems : Notre Avis

Depuis 2014, MyLight est devenu un acteur incontournable pour les solutions de domotique appliquées aux panneaux solaires.

L’entreprise bénéficie donc d’une solide expérience et jouit d’une bonne réputation.

Cela dit, comme nous l’avons évoqué dans la partie précédente, l’offre de stockage virtuel “MySmartBattery” présente un inconvénient : le stockage est limité.

En effet, vous devez choisir lors de la souscription de votre contrat la capacité maximale de votre batterie virtuelle.

Il faudra donc calculer et anticiper avec précision la quantité de surplus que vous allez produire, afin de bien dimensionner votre batterie virtuelle et faire un maximum d’économies !


Batterie virtuelle JPME (Je Produis Mon Énergie)

La société Je Produis Mon Électricité (abrégé JPME) propose une offre de stockage virtuel, la “E-batterie”.

Sa spécificité ? Son coût.

En effet, vous payez un prix fixe en une seule fois. Pas de frais mensuels comme pour les autres offres de batteries virtuelles.

Concrètement, voici le coût TTC des batteries virtuelles JPME :

E-batterie 3 kVa à 15 kVa 699 €
E-batterie 18 kVa à 36 kVa 899 €
E-batterie 37 kVa à 250 kVa 1290 €

Si vous choisissez la solution JPME, vous devrez donc payer :

  • Le prix de la batterie virtuelle de votre choix ;
  • L’abonnement à un autre fournisseur d’électricité ;
  • Le prix par kWh appliqué par l’autre fournisseur.

Batterie virtuelle JPME : Notre Avis

Le ticket d’entrée est très élevé : à partir de 699 € .

Aussi, il est important d’avoir en tête qu’en 2022, suite à l’augmentation significative des prix de l’électricité, JPME a incité tous ces clients à ne plus se fournir en électricité chez eux car leurs prix ont bondi.

La hausse des prix de l’électricité a mis en difficulté cette entreprise.

Autre point négatif, il est très compliqué d’avoir accès à leurs tarifs sur leur site internet.


Les avantages de la batterie virtuelle

Vous bénéficiez d’une capacité de stockage (presque) “infinie”

Les batteries physiques ont une capacité de stockage d'énergie solaire limitée.

C’est-à-dire que si votre surplus est plus important que la capacité de stockage de votre batterie physique, il est automatiquement injecté sur le réseau.

Dans le cas d’une batterie virtuelle, il n’y a en principe aucune limite de stockage.

Vous pouvez donc stocker l’intégralité du surplus d’électricité produit par vos panneaux solaires.

Enfin presque.

Car certains fournisseurs de batterie virtuelle prévoient une limite de stockage.

Dans ce cas, si vous atteignez la limite de la capacité de stockage et que vous continuez à produire de l’électricité, le surplus est injecté gratuitement sur le réseau (alors qu’il est revendu sur le réseau à 0,13 € par kWh dans le cas d’une batterie physique classique).


Produisez l’été, consommez l’hiver

En plus de la capacité de stockage plus ou moins illimité, la batterie virtuelle assure aussi un stockage illimité dans le temps.

Par exemple, vous pouvez recharger votre batterie l’été et utiliser cette production l’hiver.

Souvenez-vous, la batterie virtuelle ne stocke pas vraiment votre électricité, mais elle comptabilise ce surplus non utilisé, pour que vous puissiez l'utiliser plus tard.

batterie virtuelle panneau solaire

Il est donc possible de stocker de l’énergie dans votre batterie l’été et d’utiliser ce surplus l’hiver.

Attention, une fois encore il faut bien prendre en compte les frais d’acheminement, cette électricité stockée l’été et utilisée l’hiver ne sera pas gratuite pour autant.


Il n’y a pas de contrainte technique

Autre avantage, la batterie virtuelle ne nécessite aucun travaux contrairement à une batterie physique.

Elle ne prend pas de place chez vous, et ne requiert aucun entretien de votre part.

Bref, c’est simple à mettre en place d’un point de vue technique, mais il vous faudra tout de même changer de fournisseur d’électricité (rendez-vous au chapitre 3 pour en savoir plus).


La batterie virtuelle : une solution pour les kits solaires ou les installations au sol.

Pour autoconsommer et bénéficier des aides de l’État, vous devez impérativement respecter plusieurs critères.

Or si vous achetez un kit solaire et que vous le montez vous-même ou que vous optez pour une installation au sol, vous ne pourrez pas bénéficier de ces aides.

Donc, vous ne pourrez pas revendre votre surplus à EDF OA.

Dans le cas du kit solaire ou de l’installation au sol, la batterie virtuelle peut être une bonne alternative afin de valoriser votre surplus d’électricité solaire.


Les inconvénients de la batterie virtuelle

Vous ne recevez aucune aide de l’État

Depuis mai 2017, l’État verse une aide financière aux particuliers qui produisent et consomment leur propre électricité.

La prime à l’autoconsommation est très intéressante, car elle vous aide à rentabiliser votre installation photovoltaïque encore plus rapidement.

Versée en une seule fois, elle peut aller jusqu'à 2 070 € pour une installation de 9 kWc !

Pour bénéficier de cette prime à l’autoconsommation, vous devez vendre votre surplus, auprès d’un des nombreux organismes agréés par l’État (généralement EDF Obligation d’Achat).

Or, en choisissant de “stocker” votre surplus dans une batterie virtuelle, vous ne respectez pas ce critère.

Vous vous privez donc de la prime à l’autoconsommation, une aide qui représente un sacré coup de pouce pour l’achat de votre installation solaire.


Vous payez des taxes et un abonnement

Souvenez-vous : lorsque votre surplus est injecté sur votre batterie virtuelle, il est en fait envoyé sur le réseau.

Comme ce surplus d’électricité a transité par le réseau, il est assujetti aux taxes et coûts liés à l’acheminement lorsque vous le consommez.

En plus de ces taxes, il faut prendre en compte le prix de l’abonnement auprès d’un fournisseur de batterie virtuelle.

À noter : il est très difficile de trouver les informations concernant les frais d’acheminement quant aux différentes offres de batterie virtuelle.

Nous vous conseillons d’être très attentif.ve à tous les éléments présents sur votre contrat.

Car selon le coût d’acheminement par kWh, il se peut qu’utiliser votre propre énergie solaire et la stocker virtuellement vous revienne cher.

Rendez-vous au chapitre 6 pour connaître tous les coûts liés à la batterie virtuelle.


Vous n’êtes pas à l’abri des coupures de courant

Contrairement à ce que vous pourriez penser, vous n’êtes pas à l'abri des coupures de courant avec une batterie virtuelle.

Tout simplement parce que lors de coupures de courant :

  • Vos panneaux solaires ne produisent plus d’énergie ;
  • Et vous ne pouvez pas récupérer votre électricité stockée dans votre batterie virtuelle, car cette électricité est sur le réseau.

Donc, s'il y a une coupure d’électricité, vous ne serez pas protégé.e.


Il existe très peu d’offres

Nous l’avons vu, le stockage virtuel est une solution intéressante qui permet de maximiser l’utilisation de l’électricité produite par vos panneaux.

Cependant, il s’agit encore d’une technologie assez récente.

Aujourd’hui, encore très peu de fournisseurs sont capables de s’adapter à la complexité du marché de l’énergie et proposer des offres avantageuses.

Et comme il s’agit d’une technologie récente, il est difficile de savoir comment elle va évoluer sur le long terme.

Au delà du manque de visibilité il existe d’autres risques :

  • Si le modèle de stockage virtuel ne vous correspond finalement pas vous ne pouvez pas revenir en arrière et demander les aides de l'État, car ces aides se débloquent dès la pose des panneaux sur votre toit.
  • Si votre fournisseur de batterie virtuelle fait faillite, vous perdez toute votre énergie stockée.

Nous vous conseillons donc de bien réfléchir avant d’opter pour une batterie virtuelle et de prendre en compte tous les risques que nous venons d’évoquer.


Vous devez changer de fournisseur d’électricité

Pour souscrire à un système de stockage virtuel, vous allez certainement devoir changer de fournisseur d’électricité.

Pourquoi ? Comme nous allons le voir plus tard, il y a encore très peu d’acteurs en France sur le marché de la batterie virtuelle.

Les entreprises françaises qui proposent des systèmes de stockage virtuel travaillent avec leur fournisseur d’électricité partenaire.

Il faudra donc prévoir les démarches pour mettre fin au contrat avec votre fournisseur actuel, et souscrire à une nouvelle offre.


Batterie virtuelle ou batterie physique ?

Comme nous l’avons vu précédemment, la batterie virtuelle et la batterie physique servent toutes les deux à stocker, de manière plus ou moins tangible, l’électricité produite par vos panneaux solaire que vous n’utilisez pas.

Vous hésitez peut-être entre ces deux types de stockage ?

Voici les avantages et les inconvénients de la batterie virtuelle et de la batterie physique :

Batterie physique Batterie virtuelle
✅ Avantages Permet de bénéficier des aides de l'État Aucun travaux nécessaire
✅ Avantages Permet de gagner en indépendance énergétique Souvent sans engagement
✅ Avantages Modulable (certains modèles de batteries permettent de facilement augmenter la capacité de stockage) Intéressant pour les kits solaires ou lorsque vous ne pouvez pas prétendre aux aides de l’État
✅ Avantages Pas de frais d’acheminement de l’électricité Capacité de stockage illimité chez certains fournisseurs
✅ Avantages Possibilité de commencer avec une solution d’autoconsommation avec vente de surplus et d’installer une batterie plus tard /
✅ Avantages L’offre des batteries physiques tend à s’améliorer** /
⛔️ Inconvénients Onéreuse, elle peut remettre en cause la rentabilité de votre projet Ne donne pas droit aux aides de l’État
⛔️ Inconvénients Faible durée de vie Peu d’offres
⛔️ Inconvénients Peu recyclable actuellement Informations sur les offres difficilement accessibles
⛔️ Inconvénients Fragile, elle supporte mal les charges complètes ou décharges profondes Votre surplus est soumis aux taxes d’acheminement

**La technologie des batteries de voitures électriques est similaire à celle des batteries pour les panneaux solaires. Et comme le marché des voitures électriques est en pleine expansion, on estime que dans les années à venir les batteries seront moins onéreuses, moins polluantes et plus performantes.

Finalement, on se rend compte que la batterie virtuelle et la batterie physique ont toutes les deux des avantages et des inconvénients. Si vous le souhaitez, nos experts peuvent vous aider à choisir ce qui est le plus adapté pour vous.

Pour cela, entrez votre adresse dans la barre ci-dessous :

Maintenant que vous connaissez la différence entre les batteries virtuelles et les batteries physiques, vous vous demandez peut-être s’il est préférable de stocker votre surplus via une batterie virtuelle ou de le revendre à EDF ?

C’est ce que nous allons voir à présent.


EDF OA ou batterie virtuelle : quelle solution choisir ?

Qu’est-ce qui est le plus intéressant entre le stockage de votre surplus via une batterie virtuelle, ou la revente à EDF ?

Vous vous en êtes rendu compte, ce n’est pas une mince affaire, car chaque fournisseur de batterie virtuelle propose des offres différentes, qui ne sont d’ailleurs pas si simples à comprendre.

Le plus simple pour savoir ce qui est le plus avantageux entre la batterie virtuelle et la revente à EDF est de comparer le coût d’1 kWh entre les deux solutions :

Batterie virtuelle* Autoconsommation avec vente de surplus
La journée ☀️ En journée, 1 kWh ne vous coûte rien lorsque vos panneaux solaires fonctionnent En journée, 1 kWh ne vous coûte rien lorsque vos panneaux solaires fonctionnent
Le surplus ➕ Le surplus est stocké la journée dans votre batterie virtuelle Le surplus est revendu à EDF OA à 0,1301 €
La nuit 🌙 Le soir lorsque vos panneaux solaires ne produisent pas, 1 kWh issu de la batterie virtuelle vous coûtera 0,05 € (ces 0,05 € représentent la taxe acheminement de consommation sur réseau TTC au kWh et la taxe acheminement de consommation batterie. Tarif de base TTC au kWh communiqué par l’entreprise Urban Solar Energy.) Le soir lorsque vos panneaux solaires ne produisent pas, 1 kWh issu du réseau vous coûte 0,23 € (prix de 1 kWh chez EDF)
Coût de revient de 1 kWh 0,05 € 0,23 - 0,1301 = 0,0999 €

*exemple avec Urban Solar Energy

Vous le voyez, 1 kWh coûte 0,05 € avec la batterie virtuelle et 0,0999 € avec la revente à EDF.

Un kilowattheure est donc moins cher avec la batterie virtuelle.

Par contre, avec la batterie virtuelle vous ne pouvez pas recevoir la prime à l’autoconsommation et vous devez payer un abonnement.

Aussi, si votre batterie est vide et que vous avez utilisé tout votre surplus, vous serez obligé.e d’acheter de l’électricité du réseau à 0,23 €.

L’ensemble de ces facteurs rend la batterie virtuelle moins intéressante et plus risquée que la revente à EDF.


Conclusion

Finalement, nous pouvons dire que les batteries virtuelles sont des systèmes intéressants et permettent en théorie d’utiliser un maximum d’énergie solaire.

Mais il existe encore très peu d'offres : celles-ci sont assez floues et représentent parfois des risques.

Enfin, d’un point de vue écologique la batterie virtuelle n’est pas parfaite. Car en fonction de l’heure à laquelle vous consommez votre électricité virtuellement stockée, il se peut qu’elle soit issue de moyens de production fossiles.

Le stockage virtuel incite donc à garder ces mêmes habitudes de consommation quand l’autoconsommation solaire incite à consommer un maximum d’électricité lorsque ses panneaux solaires en produisent.

stockage virtuel panneau solaire

A l’heure actuelle, nous vous conseillons de bien réfléchir avant de souscrire à une offre de batterie virtuelle.

Pour être conseillé.e sur la meilleure solution pour votre projet solaire, faites une simulation en entrant votre adresse dans la barre de recherche ci-dessous.

Un conseiller.ère solaire Otovo répondra à vos questions.

découvrez la rentabilité d'une installation solaire

FAQ

🔋 Quel fournisseur propose la batterie virtuelle ?

En France, les trois fournisseurs les mieux implantés sont : Urban Solar Energy, MyLight Systems et JPME (je produis mon énergie).


🌙 Comment produire de l'électricité la nuit ?

Vous pouvez consommer de l’électricité solaire la nuit si vous avez stocké votre surplus de la journée dans une batterie physique ou virtuelle.


⚡️ Qu’est-ce que le stockage virtuel de l’électricité ?

Une batterie virtuelle est un moyen de comptabiliser l’électricité produite par vos panneaux solaires, que vous n’avez pas utilisée : c’est ce qu’on appelle le surplus. Vous pourrez utiliser cette électricité plus tard.


💡 Comment stocker le surplus d’électricité ?

Vous pouvez stocker le surplus d’électricité via une batterie physique ou une batterie virtuelle. Sinon, vous pouvez autoconsommer et vendre ce surplus pour faire des économies.

Je fais une simulation ☀️
Inscription réussie à Otovo Blog
Content de vous revoir ! Vous êtes maintenant connecté(e).
Super, vous êtes maintenant connecté(e) !
Votre lien a expiré
Rendez-vous dans votre boîte mail pour obtenir votre lien de connexion